5 conseils pour investir dans l'immobilier

5 conseils pour investir dans l'immobilier

Le crédit foncier estime 880 000 de transactions immobilières pour l'année 2017 contre 848 000 pour l'année 2016. Ces chiffres montrent la prospérité du monde de l'immobilier. Cependant, que faut-il faire lors d'un investissement immobilier ?

Choisir un bon emplacement

La première étape consiste à sélectionner la localisation. Ainsi, l'investisseur applique certains critères : la facilité d'accès aux commodités (transport, commerce, établissements scolaires, équipements…), la sécurité... Aussi, Internet constitue l'un des moyens les plus rapides pour la recherche d'emplacement.

Après, il effectue un état des lieux. D'ailleurs, la décision repose sur ses conclusions. Cette étape détermine la faisabilité du placement. Du reste, la multiplication des visites facilite la sélection du logement. En effet, cette consultation se solde soit par le démarrage soit par l'arrêt du projet.

Sélectionner les meilleurs locataires

Le choix du locataire s'avère capital. En effet, le rendement repose sur la location. Pour ce faire, le propriétaire réclame un exemplaire des justificatifs des candidats. De plus, le bailleur exige une présentation des documents originaux. Cette opération vise à clarifier leur profil.

Dans l'intérêt du propriétaire, certains statuts sont à privilégier (fonctionnaire de 30 à 50 ans, un étudiant ou un jeune actif…). Pour les employés jouissant d'un CDI, leur ancienneté est impérativement de 2 ans. D'autres profils sont également à écarter (séniors disposant de ressources limitées). D'ailleurs, ce filtrage réduit les risques d'impayé.

Effectuer des opérations

Certaines opérations sont nécessaires pour éviter les déceptions. Le premier calcul parle de la rentabilité nette de l'investissement. Cette opération nécessite une estimation du montant des charges et des revenus locatifs annuels. D'ailleurs, le résultat est exprimé en pourcentage.

L'évaluation du loyer s'effectue minutieusement, car son montant affecte la rentabilité. Aussi, les conseils d'un professionnel semblent nécessaires afin d'ajuster la somme aux justes prix. Pour connaître le marché, le propriétaire inspecte les rapports sur l'évolution locative et l'indice de référence.

Trouver un mode de financement

Le fonctionnement du projet s'appuie sur son financement, ainsi, la recherche de fonds s'effectue soigneusement. L'investisseur estime ses capacités d'emprunt (somme que l'investisseur peut se permettre d'emprunter) par un calcul. Heureusement, les institutions financières jouent en faveur des investisseurs.

Diversifier les portefeuilles limite les risques, car plus la rentabilité est effective, plus le risque est élevé. Néanmoins, la maîtrise de ce couple est possible en adoptant les bonnes stratégies. Ainsi, la diversification du portefeuille assure un meilleur rendement tout en minimisant les risques.

Solliciter les conseils d'expertise

L'assistance des professionnels reste indispensable. D'ailleurs, les experts comme Frédéric Hottinger accompagnent les investisseurs depuis la recherche des biens à sa mise en location. De plus, leur recommandation s'avère d'une grande utilité, car performante et novatrice. Du reste, comme tout professionnel, Frédéric Hottinger dispose de ses approches.

En outre, la première prise de contact se résume à une mise au point. Ensuite, l'investisseur est assisté de l'expert pour la recherche du bien. Ce dernier encadre les travaux de rénovation et la décoration du logement. Néanmoins, la gestion locative se présente sous forme optionnelle.

Les articles

Où avoir des conseils pour un investissement immobilier ?

D'après une enquête réalisée par L'Explorimoneuf en 2017, Rennes figure en tête de liste dans le classement des villes les plus attractives où investir. Néanmoins, où trouver des conseils pour un placement......